mardi 5 juin 2018

Dans l'ombre des cabines

Trois des quatre interprètes (c) CSG
Dans nos oreilles, les douces voix de Christine Mear et Evelyne Tatu ! Durant les séances plénières, qui ont été nombreuses, se relayant, elles nous ont traduit l’anglais et l’allemand aux divers accents. Leur rôle est réellement important, grâce à elles nous comprenons au plus juste les interventions, les messages et les annonces pour la journée pour que nous puissions au mieux nous façonner un point de vu. Elles rendent possible et réalisent une part de la diversité de la CEC.

Un grand merci pour leur clarté, et leur dévouement.

Emmanuelle Brulin 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire