vendredi 19 mai 2017

La FLM a aussi élu et installé un nouveau Conseil lors de l'Assemblée

The newly elected Council of the Lutheran World Federation during its first meeting on 17 May in Windhoek, Namibia. Photo: LWF/Albin Hillert
Voilà la photo officielle du nouveau Conseil de la Fédération luthérienne mondiale, avec au milieu le nouveau président, l'archevêque Musa Panti Filibus. Si vous regardez bien la photo vous y retrouverez Christian Albecker, président de l'Union des Églises protestantes d'Alsace-Lorraine, qui est membre de ce tout nouveau Conseil. Je vois aussi sur la photo, et sur la liste des vice-président-e-s de la FLM, l'archevêque de la Suède, Antje Jackelen, qui en octobre 2016 a accueilli le Pape François à Lund pour le lancement de la commémoration œcuménique des 500ans de la Réforme. Je pense entrevoir aussi Caroline Bader, une des chevilles ouvrières du plaidoyer pour la justice climatique lors de la COP21 ici à Paris.
L'organe décisionnel suprême de la FLM, rassemblant des délégué-e-s des 145 Églises membres de la communion, a plébiscité une liste de 48 candidat-e-s au Conseil, lors de sa réunion dans la capitale namibienne, Windhoek.
Les candidat-e-s représentent des Églises des sept régions de la FLM. La moitié de l'effectif des nouveaux membres du Conseil sont des femmes et 13 sont des délégué-e-s jeunes, conformément aux équilibres hommes-femmes et intergénérationnel de la FLM requérant 40 % de femmes, 40 % d'hommes et 20 % de jeunes dans les organes directeurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire